Museo egizio, Turin

Comme j’ai déjà du le dire au cours de mes précédents articles, j’ai la chance de pouvoir aller en Italie à de nombreuses reprises puisque ma belle-famille y vit. C’est une occasion de plus pour s’y rendre, moi qui aime déjà tant ce pays.

J’ai donc décidé de vous faire profiter de mes escapades, que ce soit en vous donnant envie de vous y rendre ou bien en vous donnant de bonnes adresses testées et approuvées !

Pour commencer, je vais vous parler d’un voyage dans le temps incroyable et surprenant, à seulement 5h30 en train de Paris, à Turin. J’aurai d’ailleurs l’occasion de vous reparler de Turin très prochainement puisque c’est une des villes où je passe le plus de temps, alors je l’ai arpentée en long, en large et en travers !.

Le Museo egizio de Turin constitue le plus grand musée dédié à l’Egypte ancienne, après celui du Caire. Particulièrement impressionnant, il est une référence pour tous les passionnés et les curieux, et jusqu’ici, toutes les personnes qui s’y sont rendues après mes vives recommandations, ont été ravies. Une collection de 6500 objets pour un ‘stock’ de 26 500 pièces cachées dans les dépôts du Musée.

Et si autant d’objets d’Egypte se retrouvent à Turin, ce n’est pas vraiment par hasard, aussi surprenant que cela puisse être. En réalité, c’est Napoléon lui-même qui a déposé ses trésors à Turin, au retour de sa campagne d’Egypte. Les plus importants ont été ramenés en France et sont aujourd’hui au Louvres.

Voici donc une petite visite guidée qui, je l’espère, vous donnera envie de vous y rendre !

Pour commencer, vous découvrirez des objets essentiellement issue de la vie quotidienne (tasses, jarres, statuettes…). Mais vous verrez surtout une des premières momies du musée, surprenante tant son état de conservation semble la placer hors du temps. Mais vous accéderez aussi, un peu plus loin, à la reconstruction de la tombe d’Iteti, un grand sarcophage et de nombreux hiéroglyphes et notamment à ceux de la Pierre de Rosette (et de la Pierre de Palerme).

Puis, vous arriverez au sous-sol, dédié aux fouilles d’Ernesto Schiaparelli sur les sites de Gebelein, Assiout et Qau el-Kébir : une collection de sarcophages en bois, bien différents de ceux des grands tombeaux mais tout aussi intéressants.

Retour au rez-de-chaussée où vous retrouvez le temple déplacé d’Ellesiya, que vous pourrez visiter de l’intérieur. Mais le clou du spectacle est juste après, la « salle des statues ». Plongées dans l’obscurité, les statues des divinités égyptiennes (Baster, Hathor, Sekhmet…) sont mises en relief avec chacune leur propre faisceau de lumière. Un plaisir pour les yeux.

Et enfin, la dernière partie du voyage, au 1er étage.
Une première salle consacrée aux objets funéraires : des sarcophages (sur le mode des poupées russes, s’emboîtant l’un dans l’autre), des momies (toujours dans leurs bandages ou dénudées, toujours dans un état de conversation surréaliste), le fameux Livre des Morts.
Puis, de nouveau des objets de la vie quotidienne, plutôt consacrées aux apparats : perles, bijoux, souliers…
Une maquette très instructive sur la symétrie des constructions de l’Egypte ancienne, au travers d’une tombe et d’une habitation de Deir-el-Medineh.
Autre étape passionnante : les tombeaux reconstitués, accompagnés de leurs contenus qui étaient entreposés pour accompagner les morts dans l’au-delà.
Et point final de ce retour dans le passé, une salle dédiée aux animaux, notamment aux momies de taureaux et de chats. Et oui, à l’époque aussi nos chers animaux de compagnie ou des champs tenaient une place importante dans la société.

En un mot, le Museo Egizio de Turin est absolument fabuleux, et bien plus accessible que celui du Caire ;). La loi des kilomètres et des transports. Au final, j’ai passé près de 4h à l’intérieur et je n’ai pas vu le temps passé !

Je vous laisse sur une citation qui est beaucoup utilisée pour lier Turin à l’Egypte : « La route pour Memphis et Thèbes passe par Turin. » Jean-François Champollion, égyptologue.

Et pour plus d’informations : http://www.museoegizio.org 

.

2 comments to Museo egizio, Turin

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>