Maman

J’ai du mal à le croire mais voilà un peu moins d’un an que le blog est resté silencieux. UN AN ! Le temps a filé à une vitesse folle… et pour cause ! Un achat immobilier, les travaux et le déménagement qui s’en sont suivis, le tout sur fond de projets professionnels intenses… et surtout : d’une grossesse. Parce que oui, voilà plus de 2 mois que je vis la plus incroyable des aventures : me voilà devenue Maman, nous voilà devenus parents. Cet article est finalement un peu symbolique, une nouvelle vie et certainement un nouveau départ pour le blog !

A vrai dire, je pensais avoir le temps de poster ici bien plus tôt toutes les réflexions et découvertes qui m’ont accompagnée ces derniers mois et finalement, pas du tout. Le congé maternité est loin d’être la période de « vacances » que je m’imaginais. La fatigue accumulée les mois précédents jusqu’au dernier jour de travail, les insomnies, les préparatifs et compagnie avaient eu raison de moi et rien que l’idée d’être devant un écran me fatiguait… et puis 3 semaines plus tard, notre Mini était dans nos bras.

Je me souviens encore me dire « au pire, je trouverai le temps d’écrire mes articles entre deux biberons » sauf qu’entre deux biberons, bébé ne dort pas toujours et on a souvent plein d’autres choses à faire. Pas toujours évident de trouver du temps pour soi, encore moins pour le blog. J’admire littéralement celles qui arrivent à bloguer dans un tel contexte : avant l’arrivée de bébé, et après.

Aujourd’hui, nous avons trouvé notre rythme et je suis à quelques semaines de reprendre le travail. Je me dis qu’il sera peut-être l’occasion de reprendre le blog et de pouvoir (enfin !) partager tout ce que je voulais écrire ici sur la grossesse et la maternité, au fil de différents articles (bienvenue à la rubrique « bébé & maternité ») ! J’ai d’ailleurs beaucoup hésité à parler de ma grossesse ici et puis finalement, je crois que cet événement induit tellement de réflexions et de changements, qu’il est assez difficile de vouloir en faire autrement. Rien que par mon végétarisme, ma grossesse a été l’occasion de nombreuses remarques ou questions de l’extérieur alors que tout n’était qu’évidence pour moi…

Et puis aussi, je crois qu’il existe autant de grossesses qu’il existe de femmes et de bébés. Et au travers de ma grossesse, j’ai finalement mis le doigt sur beaucoup de clichés complètement infondés, de réactions déconcertantes mais aussi de belles surprises dont j’ai le sentiment qu’on ne parle pas assez. Et au-delà des réflexions personnelles, ce sont aussi des habitudes consommation qui évoluent, entre achats beauté et envies déco…. d’où certains petits articles « flashback » à venir à ce sujet aussi.

Bref, Maman. Plus jeune, j’imaginais mes futures petites têtes blondes venir me voir dans la cuisine pour le goûter ou pour apprendre à faire un gâteau, en vacances en famille au bord de mer, aux activités manuelles des jours de pluie… et tellement de choses encore. Ces choses qui ont fait de mon enfance une succession de merveilleux moments, que je partagerais à mon tour avec nos enfants. Mais le moment que j’attendais avec impatience, c’était celui où nos regards se croiseraient enfin pour la première fois. Ce moment où l’on commencerait à s’apprivoiser, à se connaître. Coucou toi, c’est Maman. Ce moment où sa mini-main serrerait très fort le doigt que je lui tendrais…

Et c’est arrivé. Depuis, tout a changé.

Depuis sa naissance, chaque occasion est bonne pour la prendre en photo, à chacune de ses expressions, positions ou tenues qui me chamboulent le coeur (toutes, en fait). « Oh, mais qu’est ce qu’elle est mignonne là !! », « Oh, ses petits poings fermés comme ça ! », « Oh tellement chou dans ce pyjama ! »… et j’en passe. Elle est ma fierté et mon péché mignon.

Je passe plus de temps à regarder l’image du babyphone-caméra plutôt que la télévision (même devant mes séries fétiches). Au départ, parce que j’angoissais de l’avoir loin de moi ne serait-ce qu’une minute, après parce que je suis devenue complètement fan de sa petite respiration… et parce qu’à chaque regard sur l’écran, je réalise toujours un peu plus qu’elle est bien là, avec nous.

Si je me balade de temps en temps sur des e-shops, ce n’est plus pour moi, mais pour elle. Son mini-dressing concurrence gravement le mien. Du shopping sur les premiers mois de vie jusqu’à des vêtements en 18-24 mois parce que oui, « plus tard il n’y en aura plus des comme ça ! ».

Adieu les grasses matinées, bonjour les réveils nocturnes ou matinaux. Mais je m’en fous, ses grands sourires au réveil, après le biberon et quand je lui parle, suffisent à combler les heures de sommeil manquantes. Mes journées ont une saveur particulière et c’est à elle que je le dois.

Avant d’être enceinte, avant d’être maman, on entend beaucoup de choses. On a aussi, forcément, beaucoup d’idées préconçues. Et finalement, la maternité (dès la grossesse) est l’occasion de découvrir certaines facettes de nous qu’on ignore, seule ou en couple. Parce que ces mois partagés ensemble (et le Jour J) embellissent et intensifient aussi d’une certaine manière le lien qui nous unit à l’autre, la cerise sur le gâteau.

Chanceuse, épanouie, comblée. Maman.

4 comments to Maman

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>