Hush, Katie White

De retour de 10 jours en Italie, j’ai plein de choses à vous faire découvrir… et vous y aurez le droit dans les semaines à venir ;).  En attendant, j’ai pris le train et 5h30 de trajet c’est long ! Alors pour m’occuper, j’ai pris dans mon sac un bouquin acheté il y a peu à la Fnac.

Côté 4e de couv’

Ses yeux étaient ouverts. Sa bouche s’était immobilisée en un rictus. Et sur son cou, du sang s’écoulait une longue balafre.

Au matin de sa première nuit avec le Dr Keaton, avec qui elle travaille dans une clinique d’insémination artificielle, Lake Warren s’éveille au côté d’un cadavre. C’est le début de la descente aux enfers.

Pour ne pas risquer de perdre la garde de ses enfants, elle doit se taire, mentir à la police et découvrir elle-même la vérité. Bientôt, d’inquiétant indices viennent – littéralement – s’amonceler devant sa porte. Lake comprend alors qu’elle est dangereusement proche des secrets sordides de la clinique et de Keaton. Mais peut-elle encore faire machine arrière ?

… Mais encore ?

Lake Warren, une femme qui doit affronter une série d’obstacles à un moment charnière de sa vie : tout faire pour conserver la garde de ses enfants lors du divorce, mener à bien la mission professionnelle pour laquelle elle a été embauchée, et échapper à la police qui s’intéressera tôt ou tard à elle vu qu’elle est certainement la dernière à voir vu la victime vivante.

Tout ça sur fond de suspicions autour de l’activité même de la clinique où Lake Warren… puisqu’après le meurtre du Dr Keaton, le personnel de la clinique paraît de plus en plus étrange.

Le meurtre, les menaces, les doutes, le scandale sont-ils tous vraiment liés ?

On aime ou on n’aime pas ?

Question bouquin, je lis surtout des policiers ou des romans de vie sur des héroïnes des temps modernes. Hush est dans cet esprit, un peu dans le style de la série « Les Experts » mais où la principale suspecte doit elle-même mener l’enquête pour se disculper et se démêler d’une situation catastrophique. On se prend vite au jeu et on se sent vite dans la peau de Lake Warren, à guetter chaque détail des nouveaux indices pour comprendre le fin mot de l’histoire.

La mise en place du décor et de l’intrigue se fait rapidement et nous plonge vraiment dans l’ambiance… sans que ça dure des pages et des pages. Dieu merci parce que c’est de l’action qu’on veut ! Ceci dit, je me suis tout aussi rapidement mélangée les pinceaux en confondant certains personnages au début…

Le suspense est bien tenu tout du long puisqu’arrivée au deux tiers du livre, je n’avais encore aucune idée du coupable et si le meurtre était effectivement lié aux pratiques douteuses de la clinique. Je l’ai lu en 2 jours et si j’avais pu, je l’aurais lu dans la journée tellement je voulais connaître la fin ! Et ça, c’est LE point le plus important quand je m’achète un roman à suspense…

Un roman policier sur fond de péripéties sentimentales, pas mal du tout !

*** Un suspense bien mené, des rebondissements et en fil rouge la vie d’une héroïne de tous les jours… Le bouquin qui fait passer le temps à une vive allure par excellence. Pour vos transports où le lézardage sur la plage, GO :).

.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>